Jusqu’au bout du monde


« Une vidéo qui ouvre les yeux »/ »An eye opening video »

https://youtu.be/rIOaL29su24


Merci à John de Londres. 

Texte en français (traduction):
En quoi mon information, mon éducation, mon contexte culturel,
ne m’ont-ils pas préparé à ce qui se passe aujourd’hui? 
Le virus est réel!
La question est « êtes-vous en bonne santé? »
Ainsi je pourrais être une victime maintenant,
et dire que j’ai une maladie de coeur, le diabète, que je suis en surpoids. 
J’ai eu trois pneumonies, j’ai eu la malaria,
et le seul effet était de m’inspirer à améliorer ma santé. 
Permettez-moi de vous donner ma définition de la santé.
La santé est la santé mentale, émotionnelle, spirituelle et physique. 
En moyenne, une personne rend visite à son médecin 
une fois par an pour un contrôle annuel. 
Ce n’est pas la santé! Ça s’appelle la médecine!
La santé mentale est cruciale.
Quelles pensées avez-vous dans votre tête?
Si vous pensez ce c’est un mauvais moment, et bien oui, vous avez raison, c’est mauvais.
Mais si vous pensez que c’est peut-être le meilleur temps pour vous, vous pouvez avancer.
Mon message est que c’est un temps de métamorphose,
l’évolution, la transformation 
d’une forme immature en une forme adulte. 
La métamorphose, c’est la même chose qu’une chenille qui se transforme en papillon. 
Et Fuller disait toujours qu’il n’y a rien à prédire, 
un papillon n’est pas une chenille. 
Alors tout le monde écoute maintenant. 
Si vous avez des difficultés financières, 
pensez à vous comme à une petite chenille, 
et cette crise est votre cocon. 
La question est « sous quelle forme allez-vous émerger? » 
Emergerez-vous en tant que victime? 
Vous savez: « le monde m’a fait cela, 
les capitaux sont des escrocs;
les riches sont des salauds »
et tous ces trucs. 
Ou, est-ce que vous dites
« C’est la meilleure chose qui me soit arrivée. » 
C’est la même chose pour ma santé. 
Je suis au point zéro pour le coronavirus. 
Tout ce qu’il fait est m’inspirer à trouver la santé. 
Soit vous allez trouver la santé et la prospérité, 
soit vous allez faire faillite. 
C’est votre choix! 
Il se joue entre vos oreilles, votre coeur, 
votre corps, votre mental, votre esprit, votre attitude.

Dans un moment comme celui-ci, où la plupart des gens ont peur, 
la plupart des gens ressentent de la douleur,
et regardent leur argent partir par la fenêtre, 
certains seront capables de réaliser et de dire 
« wouah, c’est le meilleur moment de ma vie,
où je serai forcé de me transformer 
et je pourrais tout à fait considérer l’argent d’une manière différente, 
la richesse, mon objectif d’une manière différente »
Ou ils peuvent abattre les écoutilles
et attraper le dernier morceau de papier toilette, 
tenir le coup et continuer avec le même comportement. 
C’est leur choix, n’est-ce-pas? 

Le choix est entre votre tête, votre coeur, 
votre corps, votre mental, votre esprit ;
c’est là que se joue le choix, la métamorphose, 
l’évolution, la transformation
d’une forme immature ; 
« Et maman, et papa vont s’occuper de moi!
Et maman et papa vont payer mon éducation!
Le gouvernement va me donner la sécurité sociale.
Mon employeur est un salaud… »
Vous devez évoluer à partir de cela, 
pour devenir adulte.
Pour beaucoup de gens, cette crise du corona
et la dépression qui va suivre, c’est votre sonnette d’alarme,
ou alors vous serez une victime 
et quelqu’un va vous marcher dessus comme le petit ver de terre que vous êtes, 
parce que vous n’avez pas accompli votre métamorphose. 
Tout le monde parle des droits, 
mais nous avons aussi des responsabilités personnelles. 

Dans ces temps de peur, ne laissez pas les gens 
prendre le contrôle de vos esprits, mes amis! 
Chaque jour, vous devez monter la garde à la porte de votre esprit. 
La plupart des gens laissent leur peur prendre le contrôle sur eux ;
et toute cette affaire de coronavirus a, je pense,
fait en sorte que l’Australie ne soit plus sous contrôle;  
l’état d’esprit là-bas et dans d’autres endroits du monde ;  
mais 600 000 personnes meurent chaque année de la grippe, tout autour du monde 
600 000 chaque année, 600 000 à 650 000
 donc, toute mort est douloureuse, 
toute mort n’est pas ce que l’on souhaite, 
mais si vous prenez soin de vous, si vous êtes en santé, 
tous les experts disent qu’il n’y a aucun souci à se faire. 
Et je sais que vous savez,
la peur réprime le système immunitaire, 
alors il n’y a rien de bon là dedans. 
Donc, s’il vous plaît, soyez un leader 
et ne laissez pas les gens vous vaincre avec la peur. 
Si vous allez sur internet, vous serez dépassé,
si vous regardez seulement les informations, 
vous devrez vous rappeler que les informations,
c’est très bien, 
ce ne sont pas de mauvaises gens 
mais les informations sont un business
et leur boulot numéro un n’est pas de vous informer, c’est de vous surprendre; 
S’ils vous informent, vous ne leur prêtez pas attention,
il y a trop de concurrence, 
mais s’ils vous surprennent, vous réagissez vite, vous êtes rivés à la télévision.
Alors, éduquez vous. Ne vous laissez pas réagir !
Ne vous laissez pas vivre dans la peur,
parce que cela ne va pas vous aider à prendre la bonne décision!

Cela pourrait être la plus grande sonnette d’alarme 
pour la plupart des citoyens autour du monde!
D’après ce que nous voyons avec les chiffres,
la plupart des gens vont survivre à ceci,
mais soyons honnêtes,
cela aurait aussi pu être pire. 
La question est: allez vous commencer aujourd’hui
à faire des choix à propos de votre santé,
à propos de votre obésité, de votre dépendance à la cigarette, de vos habitudes? 
Allez vous commencer aujourd’hui à faire des choix à propos de votre éducation financière?
Allez-vous prendre la responsabilité de là où vous vous trouvez maintenant?
Malheureusement, tout ce que vous entendez en provenance des médias prêche 
que ce n’est pas votre faute et que le gouvernement va prendre soin de vous,
et ceci va juste vous positionner comme esclave, 
et ensuite, la prochaine crise va frapper,
et la prochaine crise va frapper. 
 

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Jusqu’au bout du monde

« Vous avez dit Télétravail… »

https://youtu.be/8CIzmtBlnfc

https://www.facebook.com/eric.debrabandere.35/videos/10158234912853624/
 

Humeur du jour:

Ça nous fait rire!

Mais aussi souligne :
* l’
importance de l’environnement (Feng Shui, Art de l’habitat),
l’impact de l’ambiance qui ne convient pas, d’un lieu inadéquat
(
et ce qu’on peut apprendre à transformer en soi et autour de soi).

* les dispersions: on ne manque pas d’occasions et d’idées, que dis-je, de prétextes…

* la non-clarté de notre engagement (les faux-semblants, les masques…).

Le télétravail, ou toute autre forme de 
travail ; comme le simple fait 
d’accomplir une journée, apaisé et heureux d’être fidèle à ses valeurs, 
à ses désirs du jour, dans ses défis du quotidien, se respecter, nourrir l’estime de soi…
Quelle que soit la forme, c’est un dépassement, un travail sur soi. 
Garder une régularité, un rythme, un équilibre d’un jour à l’autre, dans la longueur, 
dépend de la clarté de nos aspirations et de notre engagement, afin d’évoluer, 
de découvrir et révéler ce que l’on est véritablement. 
Il arrive que nous soyons le premier à ternir notre valeur
– des petites trahisons de-ci de-là – et de l’abus même. Dans cet imbroglio, 
on en vient à se prouver que cette demi-mesure est notre dimension. 
On attire alors des situations (loi d’attraction) qui nous le confirment, 
des défis qui nous prouvent notre moindre valeur.
Alors qu’en fait, 
tout est opportunité de dépassement de soi,
dans les moindres petits actes 
qui soufflent la procrastination et le renoncement. 
Ceci libère notre élan créateur, le vivant.
C’est par là que l’on précise nos réels désirs, 

ce que sont réellement nos valeurs, libre des limitations (illusions 🙄
et des conditionnements. En cassant cette chrysalide, un battement d’aile à la fois 
qui nous fait découvrir notre vraie réalité, nos dons, nos talents
(nos points faibles aussi, capital!), 
et le moyen, 
l’inspiration de les manifester dans la matière du quotidien, 

dans notre vie, quelle qu’elle soit. Et n’est-ce pas là le jeu de la vie? 
Et comme le disait si bien Pierre (cf. message du 29 mars 😉), 
de ne pas faire cela de manière égocentrique, 
parce que si on ne le met pas en relation avec les autres, on est toujours coupé,
on perd la connexion à l’essentiel, 
dans une impossibilité à évoluer, 
et où on ne peut réellement créer.  

Les réalisations ne sont que perte d’énergie colossale, 
qui se traduit dans notre réalité qui n’est pas du tout efficiente. 
La communication en nous (méditation taoïste, chamanique ou autre)
et entre nous est 
importante. 

p.s. ce soir je m’étais promis de vous écrire avant de dormir. Voilà qui est fait. 

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Jusqu’au bout du monde

« Ce que vous cherchez, vous l’avez en vous.
Vous pouvez créer cette richesse intérieure
qui se transforme plus tard en succès.

C’est ça se sentir riche. »

« Everything you’re searching for, you have it in you.
And you can create that inner wealth
that turns into outer success later on.
That’s what feeling rich is really all about. »


« Todo lo que estás buscando, lo tienes en ti.
Y puedes crear esa riqueza interior
que más tarde se convierte en éxito exterior.
De eso se trata realmente sentirse rico. »



https://youtu.be/U1hYUzjF_0w
 

Le documentaire est disponible sur Netflix en version sous-titrée en français.

La película está disponible en Netflix en versión subtitulada en español.
 

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Jusqu’au bout du monde

(English text below)

Après ces intenses envois pour le premier mois du confinement, 
les prochains messages se feront une fois par semaine, 
pour vous donner le temps de découvrir
les précédents envois, de méditer si vous le souhaitez,
et de vous laisser inspirer pour vos réponses. 



Merci à Yannick 

*


« Corona Virus Alert ! » 

par/by Bobi Wine/ Nubian Li

Paroles en français (traduction): 

La mauvaise nouvelle est que tout le monde est une victime potentielle
Mais la bonne nouvelle est que tout le monde est une solution potentielle
Sensibiliser les masses à désinfecter
Garder une distance sociale et respecter la quarantaine 

Refrain:
Le Coronavirus est en train de se répandre sur l’humanité 
Tout le monde doit être en alerte…
C’est une pandémie globale qu’on ne peut jamais prendre pour acquise
Chacun doit se prendre en charge 
Le Coronavirus ne doit pas être pris à la légère 
Tout le monde doit être en alerte! 
C’est une question de vie qu’on ne peut jamais prendre pour acquise
Chacun doit se prendre en charge 

La discipline et l’hygiène personnelle
Et faites en sorte de vous laver les mains régulièrement  
Restez à distance de tout le monde
Signalez tout ce qui ressemble à un symptôme 
Une forte fièvre est un symptôme
Une toux sèche est un symptôme 
Même éternuer est un symptôme
Les yeux qui démangent… la grippe sont un symptôme 

Si vous tombez malade
S’il-vous-plait ne transmettez pas la maladie 
Isolez-vous du public 
Soyez patriote
Voyez ce qui se passe en Italie 
Beaucoup de gens sont morts
Il vaut mieux prévenir que guérir 

Refrain

*

After these intensive letters during the first month of confinement, 
next messages will be sent once a week, 
in order to give you time to discover the preceding letters,
to meditate if you wish to,
and to let yourselves be inspired for your answers. 



L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est 36679dac-9c7e-4269-8034-c2988683b4e6.jpeg.

Is it true this time? 
Will we be able to get out in 15 days? 

April Fish! (Fools’ day)

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Jusqu’au bout du monde

Témoignage de Julie, jeune femme de 21 ans…

Il m’a fallu plusieurs jours pour pouvoir t’écrire mes ressentis du premier week-end sur le couple. Ces quelques jours qui me sont nécessaires pour intégrer ce que je n’ai pas intégré immédiatement, mais qui sont d’une importance toute aussi grande.

Car, encore maintenant, je lis beaucoup de choses avec tes dires qui m’ont d’ailleurs beaucoup touché, appris.
Et tes dires me suivront dans ma vie de tous les jours.
Ce week-end m’a non seulement permis de me libérer, de m’évader, de me recentrer, mais il m’a aussi ré-appris à être à l’écoute de moi-même.
À l’écoute de ce que je ressens au fond de moi. Je m’accepte comme je suis, femme libre et Sensible.
Je me suis aussi découverte plus Forte, prête à avancer et à renoncer à subir.
J’ai compris que je refoulais énormément de sentiments; en fait, je me refoulais moi-même.
Dans cette société, on nous apprend à être quelqu’un d’autre, à ignorer nos propres valeurs, qui sont pourtant primordiales.
Je (re)connais mieux ce que je veux et ce que je ne veux pas.
Je m’écoute moi-même, un peu plus tous les jours, depuis. Et waw, ce que ça fait du bien… Même le simple fait de le reconnaître, de se permettre de se laisser aller/être/vivre.
Je veux laisser place à ma féminité que je mettais à l’écart ces derniers temps.
Je suis libre d’Être, même dans une société qui va à l’encontre d’une telle liberté.
J’ai appris que le bonheur d’être soi, tel que nous sommes, est bien au-delà de toute forme de compromis, d’égo.
Ce n’est pas égoïste que d’être soi-même.
Ce n’est pas narcissique que d’avouer ses propres valeurs.
La communication, le partage, demandent de l’énergie et de la créativité, et je perdais courage ou envie, dû à ces nombreux compromis.
Je ne souhaite plus vivre dans l’ombre de moi-même.
Je souhaite être Moi et ne pas (plus) devoir faire de compromis pour que l’Autre puisse l’accepter. 

Je ne te remercierai sans doute jamais assez pour la Grandeur de tes dires, de ton partage de tes Savoirs.

Tu nous rends savants et nous ne sommes plus dans l’inconscience sociétale.

Étudiante, maintenant kinésithérapeute en milieu hospitalier

*


WE Couple 1&2 : Merci !     // Vérité hypnotique

J’avoue que dans les tous premiers moments, je m’étais laissé porter, durant ces heures sympathiques, nous tous enveloppés par Céline. Puis mes résistances avaient surgi, m’avaient fait penser à des vues très schématiques, des concepts présentés comme tranchés à la serpe, toutefois agrémentées avec joie et vivacité des expériences de Vie de Céline :

* Les modes masculins à se concentrer sur la régulation de la Domination, à développer l’intelligence pour accéder au monde sensible.

* Les modes féminins à œuvrer pour leur autonomie, à déployer l’intelligence pour se libérer des craintes et des écarts émotionnels.

Après réflexion, ce sont bien ces éléments qui s’imprègnent durablement dans ma tête, dans mon cœur.

C’est aussi un secours puissant dans mes moments de vérités, en constatation, ou dans mes moments de doutes, de me rapprocher de ces 4 éléments simples qui nous ont été confiés pour définir les deux du Couple : libres, conscients, égaux et co-co-communiquants. Du mieux possible, même maladroitement, toujours dans le sens de communiquer pour encore se rapprocher.

Ainsi, à l’issue du premier week-end, à chaud, je m’étais senti léger, heureux d’avoir suivi cette formation, heureux d’avoir partagé ces moments, tout simplement. Puis les jours suivants, j’ai pu ressentir une vague puissante qui montait et me porte encore sur le sujet du Couple, la force d’une évidence profonde de ce qui nous a été offert par Céline.

J’ai pu, j’ai su échanger sur ce sujet avec mes proches et des connaissances, avec bonheur. Tout cela apparait d’une richesse et d’une vérité hypnotique. Je suis resté ébahi de voir mes interlocuteurs se poser, bouche bée, dans l’évidence de cette révélation pour eux, et pour moi cette simplicité à en parler.

Ici ces quelques mots font l’évidence, accordent chacun.

Dans le deuxième week-end, tout autant riche et fondant, j’ai bien compris que mon égo, les égos ne seraient jamais satisfaits, que mon Âme et les Âmes resteraient le siège de nos craintes, sauf de les discipliner ou mieux de les enrober et les rassurer. J’ai perçu que seuls mon Esprit et nos Esprits seraient l’issue lumineuse et pérenne du Couple. Est-ce parce que chacun cherche la Paix que seule la Crainte voudrait s’acharner à tout détruire ? Ne nous laissons pas faire ! Cherchons encore et encore, ensemble !

Ma gratitude s’adresse à chacun du groupe, pour avoir vibré puissamment d’une même onde, pour avoir partagé son expérience et son ressenti en sincérité, pour m’avoir aussi écouté et entendu lorsque mes paroles étaient là.

Merci tout particulièrement à Céline, pour nous avoir révélé cette synthèse formidable et cet « esprit » (au sens d’esprit de parfum) du Couple, l’essence sublime le nectar pur, les gouttes purifiées de la cornue.

Merci, encore de m’avoir remis sur mon chemin de la reconnexion et du rapprochement par l’Amour et la co-co-Communication.

Philippe, ingénieur admiratif et amoureux

Témoignage d’un participant 

*
Le confinement en couple en mode « Love actually »

https://youtu.be/g49YtEIOtqA

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Jusqu’au bout du monde

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est 635581a8-03ba-4442-83a2-fa94401f60c7.jpeg.

Ci-dessous un documentaire sur Jean-Michel Basquiat. 

Merci à Jacques. 

https://www.arte.tv/fr/videos/079501-000-A/jean-michel-basquiat/

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Rendez-vous au paradis


 Texte reçu le 25 mars: 

 Chère lointaine et mystérieuse amie,
Voilà que je viens de vous lire, tâchant de comprendre et devant possiblement constater piteusement l’inanité de mes pathétiques efforts…
Est-ce donc que le centre de votre message revient à constater qu’il vaut mieux s’aimer soi-même ? Sur ce plan je ne peux que vous rejoindre (alléchante perspective), pour autant bien entendu que ce geste ne contienne pas d’éloignement de l’autre…
En ces temps étranges, troublés, et un peu agaçants, je ne vous le cache pas, cet éloignement prend bien entendu une autre dimension. 
Mais puissions-nous, l’obstacle franchi, n’avoir reculé que pour mieux sauter. 
Dans l’intervalle, portez-vous bien, supportez-vous bien. 
Je vous embrasse.
Pierre
P.S. Par personnes interposées, votre espagnol et votre anglais sont excellents ! 🙂

Cher ami bien plus près,
Me pardonnerez-vous de vous avoir choisi aux yeux de tous comme lettre (l’être) de la semaine? 
J’avoue ne point résister à votre phrasé, si humble, ma foi, alors qu’il est de votre expérience la notoriété et l’éloquence. 
Quel plaisir de vous lire dans cette vérité toute digne et pleine d’authenticité à supporter mon intrépide élan à inviter, à inspirer et à créer. 
Nos pas chassés et pas toujours croisés m’ont bien manqués. 
Votre esprit me rafraîchit et j’ose souhaiter qu’en cette complicité, nous allons aviver et multiplier cette réjouissance partagée. 
Et vous savez que cette vision enluminée animée d’assurance, bravant depuis le temps moult défis, est aussi éloignée de l’inconscience qu’elle n’est mue de volonté!
Je me ravis de vous rejoindre dans vos idées et de la jouissance qu’à travers ces instants troublés du dehors, nous puissions, chacun, renaître au véridique de soi, à un meilleur dialogue et à une communauté plus éveillée. 
Bons baisers d’ici, (cf. ci-dessous**)
Céline 
p.s. Vous m’impressionnez! Vous avez donc lu les trois versions d’un seul souffle?

**https://youtu.be/5dyNoi1UeDg


… À cause de vous…

Et bien voilà…

Je ne puis résister à vous dévoiler mon IRRÉSISTIBLE désir de VOUS inviter

(TOUS

à me rejoindre

Du 10 au 20 octobre 2020

sous les tropiques au bord de l’étendue céruléenne des eaux caribéennes.

RENDEZ-VOUS AU PARADIS! * 

 * https://youtu.be/WjKJ5qYldWw

Rendez-vous au Paradis
Si l’idée a son charme
à quoi pense-t’elle quand elle me dit
D’venir avec mon arme

Rendez-vous au Paradis
Attention c’est un piège
Les anges ne sortent pas le sam’di soir
En ensemble beige de chez Courrèges

Est-ce le ciel que j’ai gagné
Dans ses bras je suis prisonnier
J’attends l’heure du jugement dernier
Un ange m’a égratigné
Près du coeur va-t-il m’épargner

Rendez-vous elle me dit rendez-vous
Rendez-vous au Paradis
Si l’idée a son charme
à quoi pense-t’elle quand elle me dit
D’venir avec mon arme

Rendez-vous au Paradis
Attention c’est un piège
Les anges ne sortent pas le sam’di soir
En ensemble beige

Oh elle est d’une beauté extrême
Dans ses bras je n’suis plus le même
Je préfère nier que je l’aime
Et pourtant je la suivrais même en enfer sans faire de problème

Rendez-vous elle me dit rendez-vous

D’accord je me rends

*

Text received on March 25:

Dear distant and mysterious friend,
I have just read your words, trying to understand, and possibly pitifully realizing the inanity of my pathetic efforts …
So the essence of your message brings us to realize that it is better to love oneself? On this level, I can only join you (attractive prospect), provided of course that this gesture does not imply a distance from the other …
In these strange, troubled, and a little annoying times, I do not hide it from you, this distance takes, of course, another dimension.
But may we, the obstacle crossed, have moved back only to jump better.
In the meantime, be well, support yourself well.
I am sending you a kiss.
Pierre
P.S. Through intermediaries, your Spanish and English are excellent! 🙂

Dear friend, much closer,
Will you forgive me for having chosen you, for all eyes to see, as the letter of the week?
I admit that I can not resist your phrasing, so humble, I reckon, although your are experienced in notoriety and eloquence.
What a pleasure to read you in this truth, so worthy and full of authenticity, supporting my intrepid impulse to invite, inspire and create.
I have been missing our chasing of each other’s paths, which did not always cross.
Your spirit refreshes me and I dare to hope that, in this complicity, we will revive and multiply this shared rejoicing.
And you know that this illuminated vision, animated with assurance, braving challenges throughout time, is as far from unconsciousness as it is moved by willpower!
I am delighted to join you in your ideas and the enjoyment that, through these troubled moments on the outside, each of us can be reborn to the truth of Self, to a better dialogue and to a more awakened community.
Good kisses from here, (see below **)
Céline
p.s. You impress me! So, you have read all three versions in one breath?

** https://youtu.be/5dyNoi1UeDg


… Because of you…

Well, here…

I cannot resist revealing to you my IRRESISTIBLE desire to invite YOU

(ALL)

to join me

from October 10th to 20th, 2020

in the tropics, on the edge of the cerulean expanse of Caribbean waters.

LET’S GO TO PARADISE! *

https://youtu.be/WjKJ5qYldWw

See you in Paradise
If the idea has its charm
what is she thinking when she tells me
To come with my gun

See you in Paradise
Be careful this is a trap
Angels don’t go out on Saturday night
In beige overall from Courrèges

Is it the sky that I won
In her arms I am a prisoner
I’m waiting for the hour of the last judgment
An angel scratched me
Will he spare my heart

See you, she says, meet me
See you in Paradise
If the idea has its charm
what is she thinking when she tells me
To come with my gun

See you in Paradise
Be careful this is a trap
Angels don’t go out on Saturday night
In beige overall

Oh she is extremely beautiful
In her arms I am no longer the same
I prefer to deny that I love her
And yet I would even follow her to hell without a problem

See you, she says, meet me

Ok I surrender

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Jusqu’au bout du monde


UN ESPOIR VIRULENT
 
J’ai attrapé la poésie.
Je crois que j’ai serré la main à une phrase qui s’éloignait déjà ou à une inconnue qui avait une étoile dans la poche.
J’ai dû embrasser les lèvres d’un hasard qui ne s’était jamais retourné vers moi. 
J’ai attrapé la poésie, cet espoir virulent.
 
Voilà un moment que ce clair symptôme de jeter les instants devant soi était devenu une chanson. 
Ne plus être confiné dans un langage étudié, s’emparer du mot libre, exister, résister et prendre garde à ceux qui parlent d’un pays mort alors que ce pays aujourd’hui nous regarde.
 
A présent, on m’interroge, c’était écrit :« Votre langue maternelle ? » Le souffle. « Votre permis de séjour ? » La parole. « Vous avez chopé ça où ? » Derrière votre miroir. « C’est quoi alors votre dessein, étranger ? » Que les mots soient au monde, même quand le monde se tait.
 
J’ai attrapé la poésie. Avec, sous les doigts, une légère fièvre, je crève d’envie de vous la refiler, comme ça, du bout des lèvres.
 
 Carl Norac, Poète national belge 2020-2021, La Libre Belgique, 17 mars

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Jusqu’au bout du monde

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est 635581a8-03ba-4442-83a2-fa94401f60c7.jpeg.

Merci à Caroline et à Marie B pour leurs partages.


Dr Thomas Cowan: Virus et électrification de la Terre

https://www.youtube.com/watch?v=jh1T4c3wP8I&feature=share


Appel international demandant l’arrêt du déploiement de la 5G
sur Terre et dans l’espace: 

https://static1.squarespace.com/static/5b8dbc1b7c9327d89d9428a4/t/5dbf713cc7aa2f31f1f0dcc0/1572827456350/Appel_international_demandant_l’arrêt_du_déploiement_de_la_5G_+sur_Terre_et_dans_l’espace.pdf

 

Et un lien avec la pétition internationale signée par 210 183 personnes
et 
organisations de 207 nations et territoires (en date du 27 mars 2020),
et adressée aux gouvernements respectifs: 


 www.5gspaceappeal.org 

Le collectif stop5G.be a été créé en Belgique à cette l’occasion et donne de plus amples informations: 
http://stop5g.be/fr/

*


Thank you Caroline and Marie B for sharing.

Dr Thomas Cowan: Virus and electrification of the Earth
https://www.youtube.com/watch?v=jh1T4c3wP8I&feature=share


International appeal: Stop 5G on Earth and in Space

https://www.5gspaceappeal.org/the-appeal
 

And a link with the international petition.  There are
210 183 signatoriesfrom 207 nations and territories (as of march 27th, 2020):

 www.5gspaceappeal.org 

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Jusqu’au bout du monde



Merci à Rafaela, Yvette, Cat, Caroline, Sanjaï,
Smarlyn, Samuel, Leiron, Santiago…
pour leur participation et leur créativité, leur humour…



-Maître, quel est le secret du bonheur? 
– Ne pas discuter avec les idiots.
– Je ne crois pas que ce soit le secret. 
– Tu as tout à fait raison 

– Master, what is the secret of happiness? 
– Don’t argue with idiots
– I don’t think it’s the secret 
– You are absolutely right

 

 » Tant que les humains donneront autant d’importance à la possession d’objets, de voitures, de maisons, de terrains, des places en vue… ils ne cesseront d’entrer en conflit les uns avec les autres. Car tout ce qui peut s’acquérir dans le plan physique est limité en quantité, et il est impossible que le monde entier nage dans l’opulence. Cela ne signifie pas que le monde entier ne puisse pas être heureux. Si, mais justement, le bonheur n’est pas l’opulence. Il suffit de très peu de biens matériels pour trouver le bonheur, mais à condition de comprendre qu’il y a un travail à faire pour orienter ses besoins vers le plan psychique, et au-delà, vers le plan spirituel où les possibilités sont infinies. Là, chacun peut se nourrir, s’abreuver autant qu’il le désire, sans entrer en conflit avec ses voisins, ni craindre qu’on vienne le déposséder de ce qu’il a acquis. »

O.M.A.


Un film à visionner sur la République Dominicaine:

http://oliverastrologo.com/projects/41/republica-dominicana/

C’est encore plus beau en vrai, et les gens aussi, à l’intérieur et à l’extérieur!


*

Thank you Rafaela, Yvette, Cat, Caroline, Sanjaï,
Smarlyn,
 Samuel, Leiron, Santiago…
for your 
participation and yourcreativity, your humor…


« As long as humans will give so much importance to the possession of objects, cars, houses, land, places in sight… they will not cease to be in conflict with each other. What can be acquired on the physical plane is limited in quantity, and it is impossible for the whole world to swim in opulence. This does not mean that the whole world cannot be happy. On the contrary, but precisely, happiness is not opulence. Very few material goods are enough to find happiness, but provided you understand that there is a work to do to direct your needs towards the psychic plane, and beyond, towards the spiritual plane where possibilities are endless. There, everyone can feed themselves, drink as much as they want, without coming into conflict with their neighbors, or fearing that they will be dispossessed of what they have acquired. « 

O.M.A.

A destination film on the Dominican Republic:

http://oliverastrologo.com/projects/41/republica-dominicana/

In reality, it is even more beautiful, as well as the people,
within and without!
 

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire