Jusqu’au bout du monde

(English text below)

Merci de vos chaleureux et vivifiants messages
ainsi que de votre élan à les partager.
Tout particulièrement aux personnes que je n’avais plus vues,
entendues, lues depuislongtemps, comme 
Corentin, Jeanne-Marie, Sofia, Monique, Danielle, Karin,
Joëlle, Fiona, François et tous les autres.

Ci-dessous un éventail non exhaustif parmi les courriers reçus. 

Merci pour tes partages amusants et rafraîchissants.
Merci de me rappeler que nous, humains, pouvons être superficiels et profonds en même temps.
Merci de me rappeler que je vis surtout lorsque j’ose.
Merci de me confronter au choix des mots justes.
Merci de m’avoir donné, à force, tellement envie de te répondre

Au-delà d’apparences, de différences, il y a comme une évidence merveilleuse qui unit tous les humains. Et certains d’entre eux plus particulièrement. Merci au mystère de la vie qui s’ingénie à se cacher, nous donnant ainsi le pouvoir de chercher, toujours, …. et de trouver des perles, encore et encore. Quel bonheur que la vie!

Merci de m’avoir lu! Je t’envoie force et lumière, si tu le permets. C’est tellement bon d’être fort et libre et d’avoir, mystérieusement, envie de le partager avec toi…. (même lorsque la vie est étrange et généreuse en challenges).

Merci d’être, tout simplement!

*

Cette pause pour tous me rappelle les déconnexions expérimentées dans le film « La Belle Verte ». Qui ne rêverait pas d’avoir auprès de soi une Coline Serreau telle que dans la Belle Verte? 

À propos, mon cœur a vibré de la joie débordante, mon cœur se faisait plus grand? Mon corps parlait, d’apprendre que Céline Aschbacher, inspiratrice de vie, dans la période du début où la paranoïa s’invitait aux portes, fermant les cœurs, laissant la peur abîmer toute vie, par exemple les courts applaudissements virtuels de mes collègues pour mon entrée officielle par des « lavez-vous les chaussures avant d’entrer à la maison »… Que, au même moment venait une bonne nouvelle. J’aime me le rappeler parce que ces moments de peur ont connus leur place en mon cœur aussi… Dans ce moment de tumulte arrivait aussi une bonne chose.

Elle écrit depuis lors de très beaux textes tous les jours par e-mails, c’est très beau ce qu’elle écrit. Je suis ravie d’être inscrite à ses informations.

*

Il n’est ni parfait ni affiné, mais j’ai bien rigolé en l’écrivant, j’espère que ça te plaira ! 

 » Céline, à la taille fine et aux saveurs divines
Une Fée de l’amour, de la vie et de la nature
…une voix s’écria: « mais où diable est passée mon armure ?? »
Hihihi…Céline a tout enlevé, subtilement et avec ses idées malines.

« Hâlte-là cavalier ! Sauriez-vous quel chemin je dois emprunter ? « 
 » Elle ne me l’a pas dit, je crois que je suis perdue« 
– « Mais allons donc mon amie !  » lui dit Céline en se découvrant le visage, avec un air éclairé et à l’affut.
– « Ton coeur n’a plus d’armure, ne crois-tu pas que tu peux désormais l’écouter ? » 

Surprise de la voir et de l’entendre, elle se rendit compte qu’effectivement… elle n’y avait pas pensé
Haute et élégante sur son cheval noir, Céline prend un air dépité et parle à son ami équidé lui demandant conseil
– « Archibald, mon ami fidèle, as-tu entendu ce qui vient d’être prononcé ? Je crois que sans armure, les gens ne sont plus sensés« .
– « Chère amie, ne vous méprenez pas !  » lui répondit Archibald. Car ce cheval parlait et avait en bouche un mord et plein d’oseille.
– « Un coeur neuf et léger doit se muscler. C’est en pratiquant que viennent les grandes idées. Il faut du temps et de l’expérience« . 
La sagesse d’Archibald fit silence et à ce moment, un ange leur parla à chacune

Et c’est ainsi que Céline et son amie réalisèrent qu’elles s’étaient en fait croisées par le plus grand des hasards en plein milieu des dunes
Dans un rire partagé, son amie en profita pour la remercier. Car avec ce nouveau coeur et sans cette armure, elle se sentait heureuse et pleine de chance. 

– « Vers où vogues-tu avec tes beaux habits et ton fidèle destrier ?  » Lui demanda-t-elle.
– « Hé bien je ne sais pas ! Nous aimons voyager ensemble. Aujourd’hui, c’est Archibald qui décide et m’emmène à l’aventure sans peurs. » 
– « Mais que voilà un brave compagnon ! Je souhaite qu’il te porte longtemps vers de beaux horizons, Grande Eternelle« . 
Son amie lui portait infinie admiration et respect. Elle lui offrit un paquet de friandise en provenance directe de chez le confiseur
– « Que ces loukoums à la rose t’accompagnent. Ce sont les meilleurs du village, de leur goût subtil ils nous emballent! »

Et c’est ainsi que chacune continua son chemin. Cheveux aux vent et de loin, main dans la main
Ce que l’histoire ne dit pas, c’est ce que l’Ange leur raconta ! 
Ne cherchons point à élucider le mystère, il se révélera un jour, on espère ! »
 

Merci pour tes envois de messages « confinement ». Cela faisait longtemps que je n’avais pas pris de tes nouvelles, ni donné des miennes…

Tu es tellement souvent dans ma tête et dans mon cœur. Dans mon quotidien, j’entends souvent ta voix qui me parle de bonheur, amour, créativité, respect, être soi-même, prendre rendez-vous avec soi,….et encore beaucoup d’autres choses.

Merci pour ta bienveillance, merci d’être là pour nous, de nous guider comme tu sais si bien le faire.

Mon amie m’a envoyé ceci cette semaine, c’est tellement beau, j’aimerais le partager avec toi et tous ceux qui te lisent régulièrement. C’est à l’origine une chanson sortie en 1963 et reprise aujourd’hui pour nous faire prendre conscience de l’importance de la tendresse…et de l’amour.

Symphonie confinée – La tendresse
https://youtu.be/rEjvRktXeis

Je t’embrasse avec toute ma tendresse.

Belle semaine et merci des e-mails et infos de la Saturnie du Cerisier! Je ne me remets pas encore des ondes transmises 🙂 Merci!!!!

*

J’ai pensé à toi hier en préparant des mochis. Mariage de Japon et d’Angleterre en choisissant une garniture de lemoncurd faite maison. Je les partage avec toi par l’intermédiaire de cette photo. Les goûter aussi m’a fait penser à toi et aux loukoums que je crois que tu aimes. C’était si doux et rond en bouche.

Nous avons pu les déguster en écoutant le concert de Patrick Watson; magnifiques musique, chants, voix. 

Voici le lien pour l’écouter et les voir sur scène :
https://m.youtube.com/watch?v=repGqHwv7HY

Merci pour les messages que tu partages. Oui cela fait du bien de te relire 😊

Je te souhaite le meilleur de Paix et de Lumière. 

Merci du fond du ♥️ pour ce partage de phrases tellement juste et clair. C’est sûr qu’après tout ça le MONDE va renaître sur de nouvelles couleurs de VIE, de partage, d’essentiel et d’AMOUR avec un grand A. Et s’il faut aller au bout du MONDE pour cette transformation, moi je suis prête à faire ce grand voyage.
Ça fait du BIEN de te sentir là ANGE Céline.

A la maison, la vie s’organise, de nouvelles idées et inspirations surgissent, une des filles s’est dessiné un pantalon, l’autre lui apprend à coudre. Le fils cuisine de délicieuse lasagnes, les filles ont découvert la sorbetière à la cave, j’ai ressorti mes crayons de couleurs et mes pinceaux… Un autre rythme, un peu « dérythmé » quelquefois mais le respect et l’écoute sont présents la plupart du temps. Le jardin sera probablement magnifique cette année et notre chien profite de longues promenades dans la campagne avoisinante. Je te remercie aussi pour tout ce que tu nous as enseigné, Reiki, transcendance… sont de vrais compagnons pendant cette période spéciale, mais surtout, c’est cet élan de vie positif et optimiste que tu nous a insufflé qui transforme notre manière d’appréhender cette période si particulière. 

Et puis en comme Patrick Fiori le dit dans la chanson « les gens qu’on aime », ces relations vraies et simples nous semblent encore plus importantes maintenant. 

https://www.youtube.com/watch?v=DFsCU8ckap4

*

A propos du courrier du 13 avril: 

Quelle vidéo impressionnante avec des mots forts !! Ça permet de remettre nos soucis à une plus petite échelle, de nous éloigner un peu de notre stress face à cette situation dont on ne voit pas encore le bout. Ça fait du bien, des vidéos comme celle là. Les intervenants dans cette vidéo sont interpellants et ça réveille… Merci !!


*

A propos du courrier du 10 avril: 

Les vidéos nous ont bien fait rire à mes collègues et moi 😄 

J’ai participé à une vidéo conférence avec 20 participants le Week-end passé et pour certains participants, cela ressemblait presque à ça 😄 

Pour ma part c’était plutôt mon chat qui faisait de son nez pour participer lui aussi hihi!

Ton texte me touche beaucoup et me paraît une évidence, il faut être à l’affut de ne pas tomber dans une forme de routine-train-train quotidien surtout en cette période de confinement.

Garder un rythme n’a pas été facile depuis le début du confinement, mais je m’en impose un maintenant. Je me mets des objectifs pour la journée, ça m’aide à être plus créative aussi, à essayer de nouvelles choses. Le temps me permet de ne plus trouver la fausse excuse du « manque de temps » (qui en fait est l’excuse de « je ne souhaite pas prendre le temps pour faire ça car je dois faire ça… ») j’y travaille 😉 …

Je prends donc le temps de lire, de peindre, de me former, de faire du Qigong, d’étudier un peu… en dehors de mes deux journées de travail qui me font du bien (avoir du contact humain avec les collègues : YES, la chance!!).


*

A propos de le courrier du 31 mars: 

Très chouettes textes (hihi).
La vidéo m’a beaucoup fait rire, ils auraient bien besoin d’un Week-end sur le Couple ces deux là (ou plusieurs, surement plusieurs, oui!). 
Je lis tous tes mails et ils me font du bien, ils me font rire. Je t’embrasse.

*

Cool, aujourd’hui, c’est un peu plus court à lire donc je prend le temps de lire et de te remercier, Céline, pour tout le temps et l’attention que tu portes sur tout le MONDE avec ton grand COEUR. J’espère que ton petit froid remonte en chaleur. Prend BIEN soin de TOI.
Je t’embrasse 😘

*

Un tout grand merci pour ton message. Un tout grand merci aussi de tes voeux, toujours si jolis et si inspirés/inspirants! Plus de deux mois maintenant que je voulais te répondre: le 31 décembre dernier, la première personne à me souhaiter ses voeux, que je ne connaissais pas d’ailleurs, m’a dit avec un grand sourire qu’il me souhaitait qu’on devienne meilleurs! Non pas les meilleurs voeux pour la nouvelle année comme à l’accoutumée, mais le meilleur de nous! J’ai trouvé que cela était une bien jolie façon de nous inviter à aborder un nouveau calendrier, j’ai pensé à toi.

Je suis autant ravie que tu aies pu découvrir les Caraïbes que navrée que le séjour n’ait pas pu être de longue durée. Oui: les couleurs sont splendides et je ne peux qu’imaginer la joie du peintre avec ses toiles, ses pinceaux et ses tubes…  Puisse le retour ici t’être doux et paisible. La météo nous annonce un splendide ensoleillement. 

*

Super contente de savoir que tu vas bien et que la poésie t’accompagne toujours.

*

Merci d’avoir partagé ce beau message.
Et plus que jamais merci aussi pour la raisonance de tes formations.
Doux retour.

*

Encore bien merci à Céline pour ces mails très instructifs, encourageants et remplis cette énergie qui la caractérise.
Un réel plaisir à dévorer. 

*

Merci pour ce joli mot plein d’énergie qui fait chaud au coeur!
Bon soleil, bons câlins félins et bons dim sum!
💗

*

Ça sonne bien aussi en espagnol « toute enamourée »  😍😉👍

*

Merci pour la traduction de ce texte splendide!! ❤️
 

*

🙂 J’ai eu la chanson en tête « got to get away from here »…

https://www.youtube.com/watch?v=qN4ooNx77u0

Et ce couplet qui me fait penser au séjour d’octobre 
(Aventure Intérieure au Fil du Jeûne):


Just stop your crying
Have the time of your life
Breaking through the atmosphere
And things are pretty good from here
Remember everything will be alright
We can meet again somewhere
Somewhere far away from here

We don’t talk enough
We should open up
Before it’s all too much
Will we ever learn?
We’ve been here before
It’s just what we know

Stop your crying, baby


Texte en français (traduction): 
Arrête de pleurer
Vis le meilleur moment de ta vie
Traverser l’atmosphère
Et les choses vont plutôt bien, vues d’ici
Souviens-toi que tout ira bien
Nous pouvons nous revoir quelque part
Quelque part loin d’ici

Nous ne parlons pas assez
Nous devrions nous ouvrir
Avant que ça ne devienne trop
Apprendrons-nous jamais?
Nous avons déjà été ici
C’est juste ce que nous savons

Arrête de pleurer, bébé

***

Thank you for your warm and invigorating messages 
and for the momentum to share. Especially to people 
I haven’t seen, heard or read in a long time, such as

Corentin, Jeanne-Marie, Sofia, Monique, Danielle, Karin,
Joëlle, Fiona, François and all the others.

Please find below a non-exhaustive selection among the letters received.

Thank you for your fun and refreshing letters.
Thank you for reminding me that we humans can be shallow and deep at the same time.
Thank you for reminding me that I am alive especially when I dare.
Thank you for confronting me with the choice of the right words.
Thank you for giving me so much willingness to answer you.
Beyond appearances and differences, there is a marvelous evidence which unites all human beings. Some of them in particular.
I am grateful for the mystery of life which delights in hiding itself, thus giving us the power to seek, always, …. and to find pearls, again and again. Life is such happiness!
Thanks for reading me! I send you strength and light, if you allow it. It’s so good to be strong and free and to have, mysteriously, the desire to share it with you …. (even when life is strange and generous in challenges).
Simply, thank you for being!

*

This break for all of us reminds me of the disconnections experienced in the movie « La Belle Verte ». Who would not dream of having a Coline Serreau with oneself, such as in La Belle Verte?

By the way, my heart vibrated with overflowing joy, my heart got bigger? My body spoke, learning that Céline Aschbacher, inspirational life coach, at the beginning, when paranoia was invited to the doors, closing the hearts, letting fear spoil all life, for example the short virtual applause of my colleagues for my official entry by « wash your shoes before entering the house » … At the same time came good news. I like to remember it because these moments of fear found their place in my heart too … In this moments of tumult, a good thing also happened.

Since then, she writes marvelous texts every day by e-mail, and what she writes is very beautiful. I am delighted to have subscribed to this information.

*

It is neither perfect nor refined, but I laughed while writing it and I hope that you will like it!

« Céline, with a slim waist and divine flavors
A Fairy of love, life and nature.
… a voice exclaimed: « but where the hell has my armor gone ?? »
Hihihi … Céline removed everything, with subtlety and her clever ideas.

« Hurry up, rider! Do you know which way I should take? »
« She didn’t tell me, I think I’m lost »
– « So let’s go my friend! » said Celine, revealing her face, with an enlightened and alert look.
– « Your heart has no more armor, don’t you think you can listen to it now? »

Surprised to see and hear it, she realized that indeed … she hadn’t thought of it …
Tall and elegant on her black horse, Céline looks bewildered and speaks to her equine friend, asking him for advice …
– « Archibald, my faithful friend, did you hear what has just been said? I believe that, without armor, people are no longer sensible ».
– « Dear friend, don’t get me wrong! » replied Archibald. Because this horse was talking and had a bite and a lot of sorrel in its mouth.
– « A new and light heart must get practice. It is by practicing that great ideas come to life. It takes time and experience ».
Archibald’s wisdom fell silent, and at that moment, an angel spoke to each of them. 

So Céline and her friend realized that they had in fact crossed paths by chance in the middle of the dunes.
In a shared laugh, Céline’s friend took the opportunity to thank her. Because with this new heart and without its armor, she felt happy and full of luck.

– « Where are you sailing with your beautiful clothes and your trusty steed? » She asked her.
– « Well, I don’t know! We love to travel together. Today, it’s Archibald who decides and takes me on an adventure, without fear. »
– « This is a good companion! I hope that he will carry you far towards beautiful horizons, Great Eternal ».
Céline’s friend had infinite admiration and respect. She offered him a bag of treats straight from the confectioner’s.
– « Let these rose Turkish delights accompany you. They are the best in the village, their subtle taste is delicious! »

And this is how each continued on her way. Hair in the wind and from afar, hand in hand.
History does not tell what the Angel told them!
Let’s not try to solve the mystery, it will one day be revealed, so we hope! « 

*

Thank you for sending « lockdown » messages. It has been a long time since I have heard from you or sent you news …

You are so often in my head and in my heart. In my daily life, I often hear your voice talking to me about happiness, love, creativity, respect, being yourself, making an appointment with yourself, …. and many other things.

Thank you for your kindness, thank you for being there for us, for guiding us, as you do so well.

My friend sent me this week, it’s so beautiful, I would like to share it with you and everyone who reads you regularly. The original song was released in 1963 and it is sung these days to make us aware of the importance of tenderness … and love.

Confined Symphony – Tenderness
https://youtu.be/rEjvRktXeis

I kiss you with all my tenderness.

*

Have a great week and thank you for the e-mails from Saturnie du Cerisier. I still haven’t recovered from the transmitted vibes 🙂 and information. Thank you !!!!

*

I thought of you yesterday while preparing mochi. A marriage of Japan and England by choosing a homemade lemon curd garnish.
I’m sharing them with you through this photo. Tasting them also made me think of you and the turkish delights which I think you like. It was so smooth and round on the palate.

We tasted them while listening to the Patrick Watson concert; wonderful music, songs, voices.

Here is the link to listen to it and see it on stage:
https://m.youtube.com/watch?v=repGqHwv7HY

Thanks for the messages you share. Yes it feels good to read you again 😊

I wish you the best of Peace and Light.


*

Thank you from the bottom of the ♥️ for sharing such fair and clear sentences. It is sure that after all this, the WORLD will be reborn with new colors of LIFE, sharing, essential values and LOVE with a capital L. If we have to go to the end of the WORLD for this transformation, I am ready to make this great journey.
It feels GOOD to feel you there ANGEL Céline.

*

At home, life is getting organized, new ideas and inspirations are arising, one of the girls has designed pants, the other is teaching her to sew. Our son cooks delicious lasagna, the girls have discovered the ice-cream maker in the cellar, I brought out my colored pencils and my brushes … Another rhythm, a little « a-rythmic » sometimes, but respect is present and we are listening to each other, most of the time. The garden will probably be beautiful this year and our dog is enjoying long walks in the surrounding countryside. I also thank you for all that you have taught us, Reiki, transcendence, and so on. They are real companions during this special period, but above all, it is this positive and optimistic impulse of life that you have given us that is transforming our path, our way to deal with this very special time.

And then, as Patrick Fiori says in the song « the people we love », these true and simple relationships seem even more important to us now.
https://www.youtube.com/watch?v=DFsCU8ckap4

*

About the letter from April 13 :


What an awesome video with strong words !! It allows us to downsize our worries, to get away from our stress in the face of this situation, which end we cannot perceive. Videos like this feel good. The speakers in this video are challenging and it wakes us up …
Thank you !!
 

About the letter from April 10 :


The videos made us laugh, my colleagues and myself 😄

I participated in a video conference with 20 participants last week-end and for some participants, it almost looked like this 😄

For my part, it was rather my cat who tried to participate too, hihi!

Your text touches me a lot and seems obvious to me, you have to be on the lookout not to fall into a form of daily routine, especially in this period of lockdown.

Keeping a rhythm has not been easy since the start, but I am imposing myself one now. I set goals for the day, it helps me to be more creative too, to try new things. Time allows me to no longer find the false excuse of « lack of time » (which in fact is the excuse of « I don’t want to take the time to do this because I have to do that … ») I am working on this ; -) …

So I take the time to read, paint, train, do Qigong, study a little… apart from my two working days that make me feel good (having human contact with colleagues: YES, this is luck!!).

*

About the letter from March 31:


Very nice texts (hihi).
The video made me laugh a lot, those two people would need a week-end on the Couple (or several, probably several, yes!).
I read all your emails and they do me good, they make me laugh. Kisses.
 

*

Cool, today it is a little shorter to read so I take the time to read and to thank you, Céline, for all the time and attention that you bring to the whole WORLD with your great HEART. I hope your little cold is soon over. Take good care of YOU. I kiss you 😘


*

Thank you very much for your message. I am also grateful for your new year wishes, always so pretty and so inspired and inspiring! It has been more than two months now that I have wanted to answer you: on December 31, the first person (I did not even know him) who sent me his wishes, told me with a big smile that he wished us to be become better! Not the usual best wishes for the new year, but the best of us! I thought it was a nice way to invite us to a new calendar, and I thought of you.

I am as delighted that you were able to discover the Caribbean, as I am sorry that your stay could not last longer. Yes: the colors are splendid and I can only imagine the joy of the painter with her canvases, her brushes and her tubes … May the return here be gentle and peaceful. The weather forecasts are announcing a splendid sunshine.

*

Super happy to know that you are well and that poetry is always with you.

*

Thank you for sharing this beautiful message.
And more than ever, thank you also for the inspirations from your trainings.
Sweet return.

*
Thanks again to Céline for these very informative, encouraging and fulfilling e-mails that characterize her.
A real pleasure to devour.

*

Thank you for this lovely message full of energy that warms the heart!
Good sun, good feline hugs and good dim sum!

💗

*

It also sounds good in Spanish. I am « all enamored » 😍😉👍

*

Thank you for the translation of this splendid text !! ❤️

*

🙂 I have the song « got to get away from here » in my head…

https://www.youtube.com/watch?v=qN4ooNx77u0

And this verse that makes me think of our October fasting adventure

Just stop your crying
Have the time of your life
Breaking through the atmosphere
And things are pretty good from here
Remember everything will be alright
We can meet again somewhere
Somewhere far away from here

We don’t talk enough
We should open up
Before it’s all too much
Will we ever learn?
We’ve been here before
It’s just what we know

Stop your crying, baby

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.